Voyage Israël – Madagascar depuis Tel Aviv

Voyage Israël – Madagascar depuis Tel Aviv

Israël est une destination touristique populaire au Moyen-Orient, avec 4,55 millions de touristes en 2019. Les touristes israéliens aiment explorer leur propre pays, mais un nombre croissant s’intéressent également aux produits touristiques internationaux. Les Israéliens font désormais partie de ces voyageurs cherchant à découvrir une nature pure et des cultures différentes de la leur, et Madagascar est la destination idéale pour cela. Les vols depuis l’aéroport de Tel Aviv permettent aux voyageurs en provenance de la capitale et d’autres villes de la côte méditerranéenne d’atteindre facilement Madagascar. Pour une expérience encore plus enrichissante, de nombreux touristes israéliens optent pour les services de tour-opérateurs locaux ou de guides spécialisés lors de leur séjour à Madagascar, pour une exploration approfondie des trésors naturels et culturels de l’île.

Quelle est la place de Madagascar dans le tourisme africain ?

Madagascar possède un potentiel touristique dû à sa richesse naturelle, ses paysages pittoresques et sa diversité culturelle. Bloom Consulting, cabinet de conseil en image de marque nationale, classe Madagascar au 9ème rang des pays africains les plus attractifs pour la saison 2022-2023, dépassant le Rwanda et le Botswana. L’Égypte, l’Afrique du Sud et le Maroc occupent les trois premières places de ce classement. Les destinations balnéaires populaires de Maurice et des Seychelles sont classées respectivement 4ème et 8ème dans l’ouest de l’océan Indien. Au niveau mondial, Madagascar se classe au 96ème rang sur 206 pays en termes de destinations touristiques les plus attractives. Malgré certains déficits en matière d’infrastructures, de connectivité aérienne et de sécurité, Madagascar gagne en reconnaissance en tant que destination touristique, en mettant l’accent sur la mise en valeur de sa richesse naturelle et de sa biodiversité.

Quels vols choisir pour le voyage Israël-Madagascar au départ de Tel Aviv ?

Pour les voyageurs qui embarquent pour le voyage Israël-Madagascar depuis Tel Aviv, plusieurs vols opèrent depuis l’aéroport de Tel Aviv. Ethiopian (via Addis-Abeba), Royal Jordanian, Ethiopian (via Amman, Addis-Abeba), Air Seychelles, Air Mauritius (via Mahé, Maurice), Flydubai, Kenya Airways (via Dubaï, Nairobi) et Emirates font partie des options disponibles. La durée du vol de Tel Aviv à Antananarivo est de 12 à 16 heures, avec escales, et le prix du billet varie en fonction des compagnies aériennes et de la durée du vol.

Quelles sont les conditions d’entrée d’Israël à Madagascar ?

Les touristes israéliens doivent remplir certaines conditions d’entrée pour visiter Madagascar : un passeport valable 6 mois au-delà de la date de retour et un visa touristique. Il est recommandé d’avoir 3 pages vierges, dont 2 face à face, dans le passeport. Pour les voyageurs avec enfants, les mineurs doivent être munis d’un passeport individuel. Le visa d’entrée et de séjour unique pour Madagascar peut être obtenu sur le site eVisa Madagascar ou à l’arrivée à l’aéroport de destination. Les frais de visa sont payés à l’aéroport d’arrivée.

Pourquoi voyager à Madagascar ?

De nombreux touristes sont enclins à voyager de manière écologique et Madagascar s’engage à développer un tourisme durable et de qualité. Madagascar possède un patrimoine environnemental unique, ce qui en fait une destination idéale pour les amoureux de la nature. Un voyage à Madagascar, c’est l’assurance d’un dépaysement total dans un cadre naturel exceptionnel. Les touristes peuvent s’émerveiller devant les animaux et la végétation uniques de la région, avec des safaris régulièrement organisés dans les parcs. Avec ses 5000 km de littoral, Madagascar offre de beaux spots pour se détendre sur des plages de sable fin bordées de cocotiers et une mer turquoise. Les options d’hébergement, des simples bungalows aux luxueux hôtels cinq étoiles, se sont multipliées au cours des dernières décennies. Les offres de services sur les sites touristiques sont proposées à des prix compétitifs et s’adressent aux visiteurs du monde entier. La diversité des activités touristiques a accru l’attractivité du pays.

MEILLEURS HÔTELS DE LUXE À MADAGASCAR

 

Que peuvent faire les touristes israéliens à Madagascar ?

Israël est connu pour ses plages et ses sites culturels, et Madagascar offre des endroits tout aussi époustouflants. Cependant, il existe également de nombreuses autres activités pour les touristes israéliens. Les nombreux parcs nationaux et réserves naturelles sont des endroits incroyables pour admirer la nature et rencontrer des espèces animales uniques, dont la plupart ne se trouvent nulle part ailleurs dans le monde. Des randonnées de quelques heures ou des treks de plusieurs jours sont organisées dans les parcs et lieux pittoresques des hauts plateaux du centre. Les visiteurs peuvent s’adonner au tourisme de nature, au tourisme d’aventure, au tourisme balnéaire, au tourisme culturel et au tourisme urbain. Diverses activités sont proposées sur les sites touristiques le long des zones côtières. Les touristes peuvent passer la journée à se détendre sur de belles plages face au canal du Mozambique ou au vaste océan Indien, ou s’essayer aux sports nautiques. Le tourisme humanitaire se développe également à Madagascar, permettant aux touristes israéliens de découvrir des lieux incontournables tout en contribuant à des actions humanitaires ou environnementales.

Quelle est la monnaie utilisée à Madagascar ?

À Madagascar, la monnaie locale est l’Ariary (Ar). Les paiements en devises ou par cartes de crédit internationales ne sont pas aussi courants que dans les pays développés. De plus, le Shekel israélien n’est pas aussi largement accepté que le dollar américain ou l’euro à Madagascar. Il est donc recommandé d’échanger les devises avant le départ, même si certains hébergements, restaurants et prestataires acceptent les paiements en devises ou par carte bancaire. Notez que les devises peuvent également être échangées en Ariary aux comptoirs de change des aéroports et dans les banques des grandes villes.

Leave a Comment